ddsk projection.jpg

DODESKADEN
laboratoire de diffusion

DODESKADEN est né en 2010 à Lyon par la réunion de cinéastes, de vidéastes, programmateurs et enseignants autour de la nécessité de penser un lieu dédié aux images en mouvement en lien avec les multiples pratiques, historiques et contemporaines, et les engagement artistiques qu’elles mobilisent.

L’association crée en 2010 une « Zone cinématographique temporaire » accueillant pendant 3 mois de nombreuses programmations honorées par plus de 1500 spectateurs. Une dizaine de rencontres avec des cinéastes et collectifs de programmation, d’édition et de production donnèrent lieux à de nombreux projets et partenariats en France et en Europe.

En 2015 DodesKaden refait surface à Marseille, coordonnant avec plusieurs lieux de diffusion une dynamique autour de la programmation de films sur tous support avec une attention toute particulière pour l’argentique.

Elle crée le réseau Cinégénie et l’ouvroir de programmation « l’Institut de la Mécanique des Turbulences » en partenariat avec des nombreux artistes, compositeurs et collectifs

En 2015 elle signe une convention avec la Ligue de l’Enseignement autour de la sauvegarde d’un fonds de films en 16mm provenant des circuits des ciné-clubs du cinéma d’éducation populaire. Elle accueille un autre fonds issu de cette histoire en 2020 et gère, depuis, le catalogage de plus de 9000 films.

Dotée des outils de projections en 16 et 35mm l’association s’engage à développer un programme d’ateliers de programmation à destination des jeunes publics, d’ateliers de pratique et de création sur pellicule argentique et organise des programmations qui croisent et mêlent formes, formats, époques et écritures de manière singulière.

Elle est signataire de la charte                             .

18766827_1936122883289936_2225227750017030353_o.jpg

Pour montrer des films, il y a toujours eu une industrie, ou, en tout cas, des gens et des organismes pour qui c’était une activité rentable, à but lucratif. Et puis, depuis le début ou presque, il y a eu les autres, les pèlerins et les missionnaires, les va-nu-pieds et les croyants en l’art, les militants et les engagés, bref, ceux et celles pour qui montrer un film, en débattre, le faire vivre devant, et avec, un public est à la fois un plaisir, un apprentissage, une source de jouissance et un enseignement

Institut nov 2016_couv.jpg

CONTACT

Dodeskaden, Laboratoire de diffusion 

atelier du Grand Domaine

26 boulevard des Dames, 13002 Marseille

siège social :

35 rue des petits maries

13001 Marseille

  • Facebook

Merci pour votre envoi !